Accueil | Créer un blog |

Fr@nçois L@MIR@UD

Le vélo d@ns la pe@u...

Bonjour !

  Bienvenue sur mon site qui vous permettra de me suivre tout au long de la saison. Résultats, anecdotes, news et infos diverses vous y attendent...

  Je vous souhaite une agréable visite. 
  A bientôt sur les routes !!


"The more I work, the luckier I get..."

FACEBOOK

Compteur

Depuis le 25-03-2007 :
1719918 visiteurs
Depuis le début du mois :
13956 visiteurs
Billets :
837 billets

Article Nouvelle République 30.03.10 | 30 mars 2010

Vainqueur à Saint-Étienne et Saint-Ciers, le Blois-CAC confirme son état de grâce. Il vient de vivre les deux jours les plus prolifiques de son histoire.
 

**Ce week-end ? « Une grande satisfaction. Gagner deux fois en élite sur un week-end, c'est une première, confie Philippe Coisnon, président du Blois-CAC 41. Le faire sur deux fronts différents, c'est énorme ! Avec seulement douze coureurs dans l'effectif, c'est d'autant plus fort. C'est la confirmation que le groupe fonctionne vraiment bien, et qu'une dynamique est en train de naître. »
**Pourquoi une telle réussite ? « Dans notre recrutement, on ne s'est pas trompé. Je crois que l'on est aussi revenu vers des valeurs plus proches du club. Pendant deux ou trois ans, on s'est un peu cherché, avec un état d'esprit qui n'était pas toujours le bon. L'an dernier, ça n'allait plus. On était un peu trop gentils. On s'est recadrés. Je crois que Marc Staelen et François Lamiraud, qui sont revenus au club, ont insufflé une mentalité de gagneur. »
**Une remise en question générale ? « Oui, on s'est interrogé. Il y avait des choses qui ne fonctionnaient plus. On manquait d'encadrement, peut-être y avait-il aussi une certaine lassitude ? On n'avait pas su se renouveler. Olivier Bouniou, aussi, était moins présent de par ses activités extérieures. Peut-être aussi que nous avons mal géré le calendrier des courses. »
**Les objectifs à la hausse ? « On n'est pas à l'abri d'une chute ou d'un contrecoup. Il faut attendre avant de trop se projeter. Pour l'instant, tout se passe très bien, nous avons de la chance. Notre objectif est de terminer dans les douze premiers de la Coupe de France. C'est quand même deux fois mieux que l'an dernier, où nous avions pris la 25e place. » 
**La meilleure équipe amateurs ? « Non. La Pomme-Marseille et Vendée U sont quand même devant, notamment grâce à un effectif plus complet. Mais la situation a changé depuis l'an dernier, et dans le peloton, le Blois-CAC 41 a gagné le respect. »
**Les frères Samokhvalov ? « C'est ce qui se fait de mieux. Honnêtement, c'est énorme ! Il leur manque juste un peu de vitesse, mais ils font la décision dans toutes les courses, déclenchent les hostilités, sont dans les échappées… Financièrement, ils ne sont pas gourmands. Ce qu'ils veulent, c'est courir pour se montrer. Leur avenir ? S'ils peuvent passer pros à la fin de la saison, nous serons les premiers ravis. Nous ne sommes là que pour poursuivre leur apprentissage. J'ai déjà reçu des coups de fil, oui, mais rien de concret encore. Je crois qu'ils souhaitent intégrer une équipe française. »
**Absents sur le Tour du Loir-et-Cher ? « Ils doivent retourner en Russie pour un renouvellement de visa, et ils devraient manquer l'épreuve. Ils devraient faire toutes les épreuves de Coupe de France, mais pas le TLC, c'est comme ça… On va tout faire pour que ça se fasse le plus rapidement possible, mais ils prennent l'avion la semaine prochaine, donc ça risque d'être trop juste. »
**Le long terme ? « On verra si les frères Samokhvalov partent ou non en fin de saison. Mais cette dynamique peut faire du bien au club. J'espère que nos capitaines de route, comme Marc Staelen, resteront pour accompagner la progression des autres. Cette dynamique peut revaloriser l'image du Blois-CAC, ce qui n'est pas négligeable pour faire venir des coureurs. »

Gaspard Brémond
sports.blois@nrco.fr

+ article VELO 101 ICI

Publié par lamicyclist à 18:38:46 dans * Carnet de route | Commentaires (0) |

Ca paye enfin ! | 29 mars 2010

*Ce week-end, le Blois CAC 41 a fait coup double. Dmitri Samokhvalov a fait un super truc en remportant la 1ère Coupe de France DN1 à St Etienne, en solitaire et en montrant qu'il était le plus fort. Et moi je remporte le Tour du Canton de St Ciers, en élite, et j'ouvre ainsi mon palmarès 2010 sur la route.

*Samedi, lors de la 1ère étape, je me glisse très tôt dans une échappée car le vent est violent et je me dis qu'il est préférable d'être devant plutôt que de subir la guerre des nerfs dans le peloton. Du coup, je me retrouve au bout de 20 km avec Naïbo (Mautauban), Sanchez (Aix en Provence) et Clain (St Cyr Tours) et nous collaborons bien pendant 70 km, je "m'amuse" à faire les classements des grimpeurs, avant qu'on se fasse reprendre par un gros groupe de 20 unités environ au niveau des marais, ce qui veut dire vent de côté et bordures. A l'entame du circuit final (5 tours de 8.5 km), je ressors avec Clain, Brusnel (La pomme Marseille) et Cherruault (UC Nantes Atlantique). Nous prenons vite du temps, sous la pluie et le vent qui souffle. A 2 tours de la fin, nous commençons à attaquer ; je contre une attaque de Cherruault à 12km de l'arrivée et je pars seul pour décrocher la 1ère étape. J'arrive avec 46 secondes sur Clain. J'enfile le maillot jaune, le maillots des grimpeurs et celui par points.

*Le lendemain, l'étape est encore de 155 km et le début est nerveux, les attaques fusent. Un échappée est partie (10 coureurs dont 1 de Blois), sans coureur dangereux au général. L'équipe de Blois s'est mise à rouler pour faire un tempo et limiter les ecarts avec les échappés. Aucune autre formation ne nous a prêté main forte et sur le circuit final, le suspense a tenu en haleine tout le monde car rien n'était encore joué à 4 km de la ligne. Desniou (St Cyr Tours) remporte l'étape. Heureusement, mon équipe a fait un formidable travail et je réussis à conserver mon maillot jaune. Je remporte aussi les classements des grimpeurs et celui par points.

*Merci à tous mes coéquipiers et chapeau à Morgan Lamoisson qui a tenu son rang jusqu'au bout malgré une grosse chute la veille à l'arrivée.

*Cette victoire est une grande joie pour moi car je suis passé par des moments très durs ces 2 dernières années. Je remercie les personnes qui ont cru en moi.

*Prochaines étapes : Réunion piste à Lyon samedi et GP de Vougy le lundi de Pâques.

Résultats et photos sur : http://www.sudgironde-cyclisme.net , direct-vélo (réactions) , http://www.dgs-photoghttp//www.dgs-photography.co.uk/cyclingphotos/index1.htmlraphy.co.uk 

Classement général final :
1 LAMIRAUD FRANCOIS         BLOIS CAC 41             7h18m36
2 CLAIN MEDERIC             ST CYR TOURS  7h19m20
3 ONGENA THOMAS             PROFEL COLOSSI CY TE     7h19m33
4 CHERRUAULT KEVIN          TEAM U NANTES ATLANTIQUE  7h19m34
5 REIMHERR STEPHANE         US MONTAUBAN 82          7h19m35
6 BRUNEL JONATHAN           VC LA POMME MARSEILLEEILLE    7h19m41
7 DELAROZIERE MATHIEU       VC LA POMME MARSEILLEEILLE    7h20m13
8 ROMAN MARTIAL             TEAM U NANTES ATLANTIQUE  7h20m18
9 KOVALIOVAS EDGARAS        VC LA POMME MARSEILLEEILLE    7h20m23
10 GUILLEMOIS ROMAIN         VENDEE U   7h20m59

Publié par lamicyclist à 20:56:59 dans * Carnet de route | Commentaires (0) |

Programme du prochain week-end, obligation de délocalisation.... | 24 mars 2010

Alors que le GP de St Etienne se déroule presque dans mon jardin, puisque la course passe dans le village où j'habite (à Sorbiers-Grand Quartier), je ne serais pas au départ à cause de la réglementation fédérale qui empêche une équipe d'aligner plus de 2 coureurs de plus de 26 ans ou 2 étrangers. Les manches de DN1 ne pourrons donc pas montrer le meilleur niveau du cyclisme amateur puisque la plupart des équipes possèdent plusieurs "vieux coureurs" (!), qui sont en haut de la hiérarchie française. Décidemment, passé 23 ans (espoir), le coureur n'existe plus ! Au Blois CAC 41, l'équipe alignée sera compétitive avec notamment les 2 frères Samokhvalov. J'aime bien le parcours de St Etienne, qui est fait pour hommes en forme. J'ai fait 15ème en 2006, 2ème en 2007, 8ème en 2008 et chute l'an passé.

Du coup, le 2ème front de l'équipe ira au Tour du Canton de St Ciers, où le niveau sera bon puisque la majorité des équipes de DN1 vont là bas également.

INFOS ICI

 

Publié par lamicyclist à 09:51:34 dans * Carnet de route | Commentaires (0) |

Sarko bientôt sur un vélo ? | 23 mars 2010

Lance Armstrong de visite à Paris avant de rejoindre la Corse pour le Critérium international, en a profité pour offrir ce magnifique vélo à Nicolas Sarkozy.

Je n'imagine pas le Président avec ses grosses pattes velues monter sur cette machine de rêve, de moins de 7kg...

Quel gâchis !

Publié par lamicyclist à 22:01:09 dans * Carnet de route | Commentaires (0) |

Week-end de...comment dire ? | 23 mars 2010

Samedi je m'aligne à la Durtocha, une course dure vers Clermont puisque nous escaladons à 5 reprises un petit col de 6 km. Il fait doux au départ et les conditions sont enfin optimales pour que le corps tourne à bon régime. Je me sens assez bien dès le départ et me retrouve au milieu des grimpeurs. Je tiens comme cela jusqu'au dernier tour où je craque dans la dernière montée alors que j'étais dans le groupe de contre-attaque. Je fais les 12 derniers kilomètres tout seul (c'est fou le temps qu'on perd quand on prend un éclat en course !). Et je termine 22ème, loin du vainqueur Carl Naïbo, ex pro chez Ag2r. Mais la forme revient.

Dimanche, je retouve mon équipe pour la Roue Tourangelle, une belle classique de classe 2. Le parcours est assez plat, entrecoupé de petits talus bien raides. Ca frotte et ça bordure un peu, il y a des chutes car les routes sont mauvaises et piègées de mauvaises surprises, parfois on se retrouve nez à nez avec un trottoir ou une barrière...J'ai tenté de partir dans quelques coups mais ça n'a pas fonctionné. Dmitri Samokhvalov part dans une échappée qui ira au bout. Nous derrière arrivons pour la 12ème place et je suis bien placé sous la flamme rouge. Malheureusement, à 300 m de la ligne, alors que j'allais lancer mon sprint, un mecs devant moi touche une roue et me fait tomber avec lui. Rien de méchant, pas de casse humaine ni matérielle mais un bel hématome à la fesse gauche qui m'empêche de marcher normalement et de forcer en roulant. Le vainqueur est Yann Guyot de Sojasun espoir, l'équipe dirigée par Gilles Pauchard, ancien DS au CR4C Roanne.

Watts else...??
Moyenne puissance sur la Durtocha (100.5 km) : 275.5 watts, moyenne cardiaque : 162 puls, vitesse moyenne : 36 km/h
Moyenne puissance sur la Roue Tourangelle (186km) : 259.5 watts, moyenne cardiaque : 146 puls, vitesse moyenne : 44 km/h

 

Publié par lamicyclist à 11:39:10 dans * Carnet de route | Commentaires (0) |

<< |1| 2| 3| 4| 5| 6| 7| 8| 9| 10| 11| 12| 13| 14| 15| 16| 17| 18| 19| 20| 21| 22| 23| 24| 25| 26| 27| 28| 29| 30| 31| 32| 33| 34| 35| 36| 37| 38| 39| 40| 41| 42| 43| 44| 45| 46| 47| 48| 49| 50| 51| 52| 53| 54| 55| 56| 57| 58| 59| 60| 61| 62| 63| 64| 65| 66| 67| 68| 69| 70| 71| 72| 73| 74| 75| 76| 77| 78| 79| 80| 81| 82| 83| 84| 85| 86| 87| 88| 89| 90| 91| 92| 93| 94| 95| 96| 97| 98| 99| 100| 101| 102| 103| 104| 105| 106| 107| 108| 109| 110| 111| 112| 113| 114| 115| 116| 117| 118| 119| 120| 121| 122| 123| 124| 125| 126| 127| 128| 129| 130| 131| 132| 133| 134| 135| 136| 137| 138| 139| 140| 141| 142| 143| 144| 145| 146| 147| 148| 149| 150| 151| >>