• Vous ne me voyez pas trop sur un vélo en ce moment...je sillonne tout de même quelques chemins avec mon VTT, au milieu des ruminants, m'amusant à battre certains KOM Strava Cycling !
    Toute mon énergie est concentrée vers mon livre qui sortira le 22 juin prochain aux Editions de Phénicie. Un vrai travail de réflexion, d'introspection parfois, que j'essaie de faire avec amour, honnêteté et précision. J'ai parfois besoin d'un Doliprane. Sur les 250 pages de cet écrit, vous en saurez un peu plus sur moi, sur ma vision du sport, sur des aspects de mon quotidien dont j'ai peu parlé, sur ma vie d'après record de l'Heure. 
    J'arrive sous la flamme rouge, dans 10 jours le livre partira chez l'imprimeur. A très vite pour des nouvelles fraîches et croustillantes !


    votre commentaire
  • Pas beaucoup d'envie pour rouler ces derniers temps, malgré ce temps exceptionnel qui enchante les cyclistes qui préparent le début de saison. Vous l'aurez compris, ce n'est pas mon cas. J'ai fait d'autres activités pour m'occuper et transpirer un peu : roller et ma traditionnelle musculation en salle qui me dynamise...1h15 maximum de sport avec de la musique dans les oreilles. J'ai dû faire 6 sorties de vélo depuis mi-octobre, autant par manque de stimulation que par l'absence de vélo de route. J'ai donc utilisé mon vélo de CLM, pas forcément confortable pour rouler à 30km/h.

    Je me suis rendu sur une compétition piste à Bourges le week-end 19-20 décembre. Je me suis surpris à réaliser une bonne performance lors de la poursuite individuelle de 4 km (et à remporter le tournoi). 4'37"972 sans entraînement, c'est plutôt pas mal ! Lors de la course aux points, j'ai marqué quelques points (je dois finir dans les 5 du général) mais j'avais du mal à récupérer de la répétition des efforts.

    Piste à Bourges et fin d'année

    Normal, le rythme se perd très vite après une longue période de coupure. Mais j'ai pris énormément de plaisir à renouer avec le bois de la piste de Bourges, où j'avais préparé mes records de l'heure quelques mois plus tôt.

    J'ai enfin reçu mon vélo de route pour 2016. Et en plus, le vélo qui me faisait le plus rêver : un TREK Madone 9. Une fusée qui donne envie de rouler vite. J'ai fait 1h de vélo aujourd'hui pour l'essayer et je suis considérablement emballé. Un rendement exceptionnel, même à faible allure et sans jambes exceptionnelles. Un grand merci à TREK France.

    Piste à Bourges et fin d'année

    Je vous souhaite de très belles fêtes de fin d'année. Pour moi ça sera en famille. A bientôt !

     


    votre commentaire
  • Pointé vers de nouveaux projets pour 2016 et une évolution de mon activité, je déstocke tous les articles dans ma boutique www.velopuissance.com 

    Avec le code DESTOCK15 vous bénéficiez de -15% sur l'intégralité du site jusqu'à épuisement du stock. Valable hors produits déjà en promotion.

    Destockage de la boutique www.velopuissance.com

     


    votre commentaire

  • votre commentaire
  • Je souhaite revenir sur la soirée où l'on a fêté mon Record de France de l'Heure. La réception s'est tenue début novembre dans les locaux de l'entreprise MALERBA, principal partenaire de l'aventure, en présence des autres sponsors et de mes amis. Un moment de convivialité avec mon staff réuni pour l'occasion. Une aventure qui nous a beaucoup appris et qui laissera des souvenirs particuliers.

    Entre besoin de vacances et de découvertes

    J'ai passé quelques jours de vacances à Barcelone pour décompresser et débrancher des tracas du quotidien. J'ai d'habitude beaucoup de mal à m'éloigner de mon téléphone portable et des réseaux sociaux que j'aime bien consulter pour rester au courant des dernières actualités. La ville de Barcelone est accessible et bien desservie par les transports en commun. Il y a beaucoup de choses à visiter. Pour moi, cette ville est chargée d'émotions car en 1992, elle a accueilli les meilleurs sportifs du monde pour les Jeux Olympiques. Nous avons donc été voir les infrastructures olympiques. Gigantesques. Mais un peu triste de voir que certaines sont presque abandonnées. Les JO ne représentent pas toujours une bonne affaire économique pour le pays receveur, mais la ville de Barcelone s'en est plutôt très bien sortie. Le vélodrome olympique, découvert et en bois, était trop loin et je n'ai malheureusement pas pu le voir. Mais j'irai un jour...

    Entre besoin de vacances et de découvertes

    J'étais donc loin quand les attentats du vendredi 13 novembre se sont déclarés. J'ai suivi à la télévision et comme tout le monde, je suis très choqué. On paie la laxisme de nos politiques depuis au moins 10 ans. Difficile de démêler ces histoires politiques et religieuses.

    Je serai à l'antenne sur Eurosport dimanche prochain de 14h à 17h45 pour commenter la dernière journée des 6 jours de Gant (Belgique), certainement l'un des plus beaux 6 jours. 

    Côté sportif, j'ai repris une activité physique régulière mais je n'ai pas l'envie de monter sur mon vélo, malgré les belles journées qu'on au connu jusqu'ici. J'ai pris un peu de poids, c'est normal car j'ai été peu chez moi ces derniers temps et j'ai moins bien mangé. Je découvre de nouveaux sports comme le badminton, le roller et bientôt la boxe. Les seuls moments où je pose mes fesses sur la selle c'est à l'occasion de séances sur home trainer/simulateur BKOOL. Je me connecte avec mon ordinateur et me voici lancé pour des parcours de 20 à 50km dans le monde entier. J'affronte d'autres utilisateurs et on se tire la bourre, ce qui permet de bien bosser cardiaquement mais aussi de réduire la monotonie du vélo indoor. Hier était organisé un regroupement sur vélodrome pour un effort de 20km. Nous étions une soixantaine à s'expliquer à la pédale. 

    Entre besoin de vacances et de découvertes

    Je reprendrai le vélo sur la route un peu plus tard. J'attends mon nouveau vélo de route, je vous le dévoilerai un peu plus tard. Un bijou... J'irai sûrement sur la piste cet hiver pour rouler au chaud. J'espère que le vélodrome du Palais des Sports de Grenoble nous permettra de tourner les jambes à 1h40 de voiture de la maison, toujours mieux que les 2h qui nous séparent de Genève...

    A l'heure actuelle, je suis quelque peu lassé de la compétition. Cette année, je me suis concentré à être compétitif et à chercher le moindre détail pour m'améliorer. Je ne pensais pas que cela m'arriverai car je suis un gagneur, mais actuellement, j'ai juste envie de me faire plaisir sans chercher la confrontation. Cette esprit de compétition reviendra certainement un peu plus tard.

    Je vous dis à très bientôt, prenez soin de vous et des vôtres. Amitiés.

    François Lamiraud


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires