• Pas si facile

    Hier lors de la course de Chardonnay (abandon), j'ai vu que je manquais encore un peu de force pour pouvoir être performant sur des circuits aussi exigeants. Après ma coupure d'une semaine, je suis revenu plein de "jus" (pour le Tour d'Auvergne !) mais derrière il faut bien rebosser pour retrouver les bonnes sensations.

    Au passage, voici un article dans la Nouvelle République d'aujourd'hui : à lire ici

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :