• Ce qui va devoir changer en 2012......

    Un petit billet d'humeur en ce mois d'août, après une bonne partie de saison déjà achevée, durant laquelle j'ai remarqué des dysfonctionnements divers et variés...Allez rien de grave quand même ! 

    - STOP aux contre-la-montre/équipe dans une longue bosse ou un col : ce genre de circuit ne favorise en rien l'essence même du CLM/équipe, c'est à dire la fluidité et la cohésion de groupe. Cela ressemble à un CLM individuel. Parfois, le vélo spécifique avec les prolongateurs ne sont pas de mise. OUI à un circuit plat à vallonné qui favorise les hommes forts et la technique du CLM/équipe

    - STOP aux retours des courses sans être douché ! J'en avais déjà parlé ici même il y a quelques mois. Je trouve cela inadmissible. Quel sportif accepterait de faire 6 heures de voiture ou camion en baignant dans sa transpiration...? OUI à l'ouverture de douches d'un stade à proximité, ou d'un gymnase...Toutes les municipalités en sont équipées !

    - STOP aux petites routes de chèvres lors des Coupe de France LOOK DN1. Avec 180 coureurs au départ, la compétition devient une vraie loterie, une vraie boucherie avec les chutes à gogo. Idem pour les lignes d'arrivée : merci d'éviter de les placer 200 m après un virage à angle droit quand il y a la place de les tracer 300 m plus loin. Faire prendre des risques aux coureurs n'est pas un jeu ! OUI aux arrivées sans encombres !

    - STOP aux invitations des équipes DN2 dans les manches de Coupe de France DN1. Non seulement, ces coureurs nous piquent des points pour le classement de la CDF, mais cela fausse également la course puisqu'ils n'ont pas le même enjeu que nous. Et puis, si nous étions 25 coureurs de moins au départ, qui sais s'il n'y aurait pas moins de chutes...OUI à une Coupe de France exclusivement réservée aux équipes DN1 !

    - STOP aux porte-bidons qui laissent échapper les bidons à chaque "nid de poule" ou dos d'âne ! Je ne comprends pas encore que cela existe encore ! Les bidons à terre deviennent de véritables obstacles roulant qui peuvent entraîner une chute.

    - STOP aux courses sans WC à proximité du départ !

    - STOP aux hébergements macabres lors des courses par étape. Déjà vu : 6 coureurs dans une chambre d'internat, les équipes entassées dans un lycée, du bruit jusqu'à minuit, des portes qui claquent... Quid de la récupération et du confort du coureur ? OUI à des hébergements calmes et limités à 3 coureurs par chambre.

    - STOP aux maillots de leader taille L ou XL ! Aucun coureur (ou presque) ne prend un parachute pour courir ! OUI aux tailles S ou M grand maximum ! Gain en aérodynamisme, confort et esthétisme !

    A part ça, tout va bien ! Vive le vélo !


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :